13 juillet 2017

Ferez-vous du feu avec du bois vert ?

 

Tout cela c'est l'effort, auquel nul ne peut se soustraire, et sans lequel la grâce est incapable d'agir en vous.

Ferez-vous du feu avec du bois vert ? Il faut couper la branche, la faire sécher. Après cela seulement le feu prendra. 


Le feu c'est la grâce, la préparation du bois, la sadhana, l'effort de celui qui veut vraiment réussir.

Il faut n'avoir qu'un but. On se renseigne sur le but, mais une fois celui-ci connu, on ne perd pas son temps à quémander à nouveau à droite et à gauche. 

 On va droit devant soi là où on a décidé d'aller.

A quoi bon courir de maître en maître ? 

A quoi bon passer son temps à lire à et se renseigner sur les différentes méthodes ? 
Lire et se renseigner, c'est consulter la carte et l'horaire. 

Si on veut aboutir au lieu indiqué par la carte et l'horaire, il faut bien un jour se décider à prendre le train.

Extrait de la biographie de Gnânânanda

Source : Conscience sans objet 

Article paru en novembre 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...