1 juillet 2011

de l'amour, Khalil Gibran

 
Il est faux de croire que l'Amour naît d'une longue camaraderie 
ou d'une cour assidue.

L'Amour est le rejeton des affinités
spirituelles, 
et si celles-ci ne se manifestent pas 
sur l'heure, ni les ans ni les générations
ne les feront naître.


KHALIL GIBRAN



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...