16 septembre 2017

De la méditation - Osho


« Un jour, pendant votre méditation, quelque chose de beau se produit, une brise traverse votre être, soudain une lumière surgit, une fragrance se libère et vous êtes sous l'emprise de ce parfum ...puis cela disparaît.

Ensuite, vous voulez que cela se produise tous les jours, dans chaque méditation. Désormais vous êtes frustré, et de plus en plus frustré, et plus vous êtes frustré, plus cette possibilité vous échappe; cette fenêtre-là ne s'ouvrira plus jamais.
Et comme elle ne s'ouvre pas, votre désir qu'elle s'ouvre ne fait que s'intensifier et vous êtes malheureux: « Pourquoi cela n'arrive-t-il pas ? »

J'ai observé de nombreux méditants, des milliers ! Quand pour la première fois vous êtes profondément touché dans votre méditation, cet aperçu disparaît immédiatement et pendant des mois ! Vous venez me voir pour me confier : « Que se passe-t-il ? J'ai eu un aperçu, c'était tellement beau ...     
  pourquoi cela a-t-il disparu ? Qu'ai-je fais de mal ? »

Vous n'avez rien fait de mal, vous êtes devenu avide. La première fois que cela vous est arrivé, vous ne l'étiez pas parce que cela ne vous était jamais arrivé. Comment auriez-vous pu en être avide ? Cela vous était inconnu et cela vous est arrivé tout à fait inopinément. C'est arrivé quand vous ne vous y attendiez pas; c'est venu tout seul !
Mais à présent vous êtes en demande, vous demandez qu'il vous arrive ce qui est arrivé sans demande de votre part. Vous êtes la source de cette difficulté : l'avidité est entrée en jeu. » Osho

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...