1 juillet 2012

Extrait d'un hommage à UG Krishnamurti



"Pendant ces sept dernières années à Bangalore, il ne s'engageait que très rarement dans des conversations sérieuses. Il se lançait plutôt dans une activité au lieu de répondre à des questions épuisantes, car il trouvait que toutes les questions [sauf dans le domaine technique, qui est une chose différente] n'étaient que variations sur un même thème qui sans cesse tournait autour " d'être " et de " devenir ". 

Il y avait de longue périodes de silence complet. Cela en devenait gênant ; mais c'était aussi un grand soulagement du fardeau de la connaissance. 

Puis, U.G. commençait à jouer à ses petits " jeux " énigmatiques ou invitait des amis à chanter, danser et à partager des blagues. La pièce entière explosait de rires : drôles, fous, sombres et apocalyptiques ! 

Enfin libérés de la tyrannie de la connaissance, de la beauté, de la bonté, de la vérité et de Dieu, nous nous moquions et nous plaisantions de tout, riant des héros et des amants, des penseurs et des politiciens, des scientifiques et des voleurs, des rois et des sages, y compris d'UG et de nous-mêmes !"


Source Inner quest 


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...